Histoire

L’origine d’Archives et bibliothèque de recherche du Musée du Nouveau-Brunswick remonte à l’ouverture, en 1842, du musée du Dr Abraham Gesner à Saint John. L’année suivante, le Dr Gesner a quitté le Nouveau-Brunswick et son musée est devenu le Mechanics’ Institute Museum. En 1890, c’est la Société d’histoire naturelle qui a pris possession des collections qui, en 1932, ont finalement été transférées au Musée du Nouveau-Brunswick, nouvellement établi sur l’avenue Douglas. Les dossiers d’archives, ainsi que les documents de la section Saint John des Archives nationales du Canada, laquelle avait été fermée juste avant l’ouverture du nouveau musée provincial, ont formé le noyau des fonds d’archives et de bibliothèque du Musée du Nouveau-Brunswick.

Ces collections étaient logées à différents endroits dans l’immeuble avant d’être déménagées au troisième niveau. Elles y sont restées jusqu’en 1996, lorsqu'Archives et bibliothèque de recherche a finalement trouvé refuge au rez-de-chaussée de l’immeuble de l’avenue Douglas. L’endroit était plus accessible au personnel et aux chercheurs, et l’espace accru se prêtait à l’augmentation continue des collections.

Les ressources documentaires et archivistiques complètent les collections d’artéfacts et de spécimens du Musée du Nouveau-Brunswick. Le personnel du musée, les généalogistes, les étudiants, les chercheurs et le grand public en font bon usage.