15 novembre 2016

Louise Imbeault décorée de l’Ordre de Moncton

Acadie Nouvelle - Par Patrick Lacelle 

L’ancienne directrice de Radio-Canada Acadie, Louise Imbeault a été décorée de l’Ordre de Moncton mardi soir.

En plus de l’Acadienne, la Dre Susan Crouse a aussi reçu la plus haute distinction de la municipalité. Feu Owen Fraser a également été honoré à titre posthume.

Mme Imbeault a été reconnue pour sa passion et son engagement à l’endroit des arts et la culture.

Celle qui a grandi à Moncton a eu une longue carrière à Radio-Canada Acadie. Elle y a été la première femme chef des nouvelles, première femme directrice de la télévision et la première femme directrice de la radio, la télévision et l’internet. C’est en 2007 qu’elle devient directrice de Radio-Canada Acadie.

Depuis 2012, Mme Imbeault est propriétaire et éditrice de la maison d’édition de littérature pour enfants, Bouton d’or Acadie en plus de siéger à de nombreux comités municipaux et provinciaux, dont le Conseil culturel de Moncton. Elle est également vice présidente du conseil d’administration du Musée du Nouveau-Brunswick et membre du Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick.

Pour Mme Imbeault recevoir l’Ordre de Moncton est une récompense imposante qu’elle doit, d’abord, à un travail d’équipe.

«À vrai dire, je trouve ça terriblement intimidant parce que, dans mon cas, c’est un travail d’équipe. Je pense que ce sont à ces équipes qu’il faudrait rendre hommage», a confié Mme Imbeault à l’Acadie Nouvelle.

Moncton est une source fierté pour l’Acadienne qui salue le bilinguisme de la municipalité et sa résilience. Après avoir été honorée par sa ville natale, Mme Imbeault a tenu à lui rendre hommage à son tour.

«Moncton est une ville beaucoup plus ouverte et tolérante que ce que les gens veulent dire d’elle. C’est une ville qui a eu son lot de déboires, mais c’est une ville qui a su s’en relever. Elle s’est relevée de la fermeture des ateliers du Canadien National. Elle s’est relevée de la fermeture du magasin Eaton qui employait beaucoup de gens. Elle a su se réinventer», a-t-elle indiqué.

«Merci Moncton», a lancé à maintes reprises l’Acadienne devant une salle du conseil municipal comble lundi soir.

La Dre Susan Crouse a été reconnue pour son dévouement envers les plus démunis qui l’a menée à fonder le centre Harvest House, qui est plus tard devenu la clinique Salvus. La clinique Salvus (sécuritaire en latin) est un endroit sûr où les personnes ayant une maladie mentale ou des problèmes de dépendance peuvent obtenir les soins adaptés dont elles ont besoin.

Feu Owen Fraser a été un enseignant passionné et un mentor aimé dans sa communauté et auprès des jeunes.

M. Fraser a dirigé le programme d’activités en plein air et le programme d’éducation par ordinateur qui est devenu plus tard le modèle du programme provincial. Il a fondé le camp du Centenaire qui prospère à ce jour. Il a été le directeur de chœur à son église et a travaillé sans relâche pendant des années au sein du mouvement scout. Il a été un des cofondateurs du projet du Cap Enragé qui est devenu l’une des principales attractions touristiques du Nouveau-Brunswick.